Mot-clé - amérindien

Fil des billets

lundi 30 mars 2015

Guadeloupe : Capesterre-Belle-Eau : plage de Roseau : fouille d'un site amérindien tardif

ttt Du 16 février au 14 avril une équipe de l'Inrap dirigée par Martijn Van den Bel fouille une partie du site amérindien de Roseau à Capesterre-Belle-Eau. Ce site a été découvert en 1990 par Gérard Richard, archéologue à la Région Guadeloupe, qui y a réalisé des sondages en 2001 et 2002, mettant en évidence un vaste site à occupations multiples qui résulte de l'implantation de plusieurs villages successifs depuis environ 1000 après J.-C. jusqu'à la période du contact avec les européens (fichier pdf).

col de "jarre à olives" espagnole trouvé sur le site
(cliché C. Stouvenot. SRA Guadeloupe)

Le projet de réalisation d'un parking par la commune de Capesterre-Belle-Eau a justifié la mise en place d'une fouille archéologique préventive après que des vestiges amérindiens aient été identifiés lors de sondages préliminaires (C. Stouvenot, SRA Guadeloupe) et caractérisés par un diagnostic archéologique (N. Serrand, Inrap). Les découvertes révèlent un site d’habitat tardif avec une occupation débutant au début du néoindien récent (vers 1100 ap. JC) et se terminant vers le début du XVIIe siècle. Certains éléments retrouvés dans les niveaux archéologiques montrent clairement l'existence de contacts avec les européens : présence de fragments de jarres à olives de production espagnole, perles en verre, ossements de grands mammifères quadrupèdes comme un os de mulet. La céramique amérindienne est de type "Cayo" c'est à dire très tardive comme celle du site de Cayo situé à Saint-Vincent (Boomert 1986). Ces populations sont donc celles qui ont vécu le contact avec les européens et en particulier les espagnols : il s'agit probablement des peuples Kalinagos ou "Caraïbes insulaires" que Christophe Colomb trouva en Guadeloupe lors de son passage durant le deuxième voyage en 1493. Il pourrait même s'agir du village décrit par Christophe Colomb bien que les textes laissés par ses coéquipiers ne permettent pas de localiser précisément le point d'accostage de C. Colomb en Guadeloupe (certains auteurs contestent la localisation de Sainte-Marie).

La présence de très grandes fosses et d'un long fossé sont également des caractéristiques intrigantes de ce site qu'il conviendra d'élucider.

En dépit de plus de 150 années de coexistence des européens et des amérindiens dans l'aire antillaise, ces sites de "contact" bien représentés dans les Grandes Antilles restent encore très rares dans les Petites Antilles où l'on connaît entre autres le site de Cayo précédemment cité et le site d'Argyle également à Saint-Vincent fouillé en 2009 et 2010 (Hofman, Hoogland 2012)

La fouille se poursuit encore quelques jours et une journée portes ouvertes est organisée par l'Inrap ce mercredi 1er avril 2015 : annonce sur le site web de l'Inrap

Références bibliographiques :

BOOMERT, Arie, 1986. The Cayo Complex of St. Vincent : Ethnohistorical and Archaeological Aspects of the Island Carib Problem. In : Antropológica. 1986. Vol. 66, p. 3‑68. 526-183, 526-V

RICHARD Gérard, 2004. Document Final de synthèse. Site de l’arrière plage de Roseau. Commune de Capesterre-Belle-Eau. Sainte Marie. Guadeloupe. Sondages 2001-2002. rapport n° SRA 262. Service Archéologique du Conseil Régional de la Guadeloupe.

RICHARD Gérard, 2005. Le site archéologique de la Plage de Roseau à Capesterre Belle Eau, révélateur d’une occupation caraïbe insulaire en Guadeloupe - The Archaeological Site of Roseau’s Seaside at Capesterre Belle Eau. Revealer of Insular Carib’s Occupation in Guadeloupe. In : Actes du XXe Congrès International d’Archéologie de la Caraïbe : Santo Domingo, 2003. p. 15‑22. fichier pdf

HOFMAN Corinne et HOOGLAND Menno, 2012. Caribbean encounters: rescue excavations at the early colonial Island Carib site of Argyle, St. Vincent. In : The End Of Our Fifth Decade. Faculty of the Leiden University. Leiden p. 63‑76. ISBN 9789081810913 (fichier pdf)

LE LAY Alice, 2013. Étude du mobilier céramique du site de l'arrière-plage de Roseau. Vers une caractérisation culturelle de l'occupation post-Saladoïde en Basse-Terre de Guadeloupe (1000-1500 apr. J.-C.). Mémoire de Master 2. Université Paris I. Paris Panthéon Sorbonne. téléchargeable sur academia.edu

STOUVENOT Christian, 2013. Compte rendu de sondages archéologiques. Projet d’aménagement de la plage de Roseau. Capesterre-Belle-Eau. Rapport d’opération archéologique n° SRA 551. DAC Guadeloupe, Service régional de l’archéologie.

SERRAND Nathalie, CASAGRANDE Fabrice, JORDA Christophe, TOMADINI Noémie, 2014. Guadeloupe, Capesterre-Belle-Eau, Sainte-Marie. Plage de Roseau. Rapport de diagnostic archéologique. Inrap.

Informations : SRA Guadeloupe et Inrap

jeudi 10 juillet 2014

Guyane : Revue Karapa : parution du numéro 3

Karapa 3

le n° 3 de la Revue KARAPA ou "Revue d’anthropologie des sociétés amérindiennes anciennes, d’histoire et d’archéologie coloniale du bassin amazonien et du plateau des Guyanes" a été édité en juin 2014. Le fichier pdf peut être téléchargé sur un dépôt Dropbox ou sur Academia.edu


Ce numéro comprend 4 articles :

  • La caractérisation techno-stylistique de la céramique de tradition Arauquinoïde en Guyane: Une approche ethnoarchéologique de la céramique amérindienne - Claude Coutet
  • Ossements et perles en coquillage des sépultures précolombiennes de Yalimapo (Awala-Yalimapo) - Claude Coutet, Thomas Romon et Nathalie Serrand
  • Archéologie et géologie : Gisement, caractérisation du matériel lithique et chaîne opératoire - Hervé Théveniaut, Gérald Migeon
  • Le Choc Microbien dans les Guyanes - Nadir Boudehri, Philippe Esterre et Gérald Migeon

jeudi 26 juin 2014

Jamaïque : les Taïnos sont encore vivants !

tainos_jamaica.jpg Le Docteur Erica Neeganagwedgin professeur au "Centre for World Indigenous Knowledge and Research" de l'Université Athabasca au Canada revendique l'identité taïno de certaines populations de Jamaïque. Elle même se considère taïno : elle a vécu son enfance en Jamaïque où elle se nommait alors Erica Dennis, et se souvient que son identité taïno évidente et celle de certains de ses parents étaient alors reniés par la société en particulier à l'école où le professeur enseignait que les Taïnos étaient une population disparue. Erica Neeganagwedgin pense que de nombreux taïnos plus ou moins métissés vivent encore sur la côte sud de la Jamaïque. Elle compte bien oeuvrer pour la reconnaissance de cette identité en Jamaïque et a présenté à la Conférence "Charles Town Maroon" qui s'est tenue du 20 au 24 juin dans la ville de Portland une communication titrée "My Taino Nation: Identity, Indigeneity, Resurgence' and Self-determination".

Source :

"I'm not extinct" dans The Jamaica Gleaner

voir aussi : 6e Conférence de Charles Town sur le thème “Maroons, Indigenous Peoples, and Indigeneity”

dimanche 2 juin 2013

Destruction d'une pyramique Maya au Bélize

La plus grande pyramide du site maya de Nohmul au Bélize, près de la frontière avec le Mexique a été presque entièrement détruite pour l'extraction de matériaux dans le cadre de la construction d'une route. Une enquête policière est en cours. L'émotion des archéologues américanistes est très grande car bien que des problèmes sur les sites archéologiques sont assez courants en Amérique Centrale, cette destruction concernant l'un des sites majeurs du Bélize est l'une des plus dramatique intervenue à ce jour. Article sur le Huffington Post Article sur le site de RFI

samedi 11 mai 2013

Parution du DAF 107 : "Les gisements précolombiens de la Baie Orientale" - Ile de Saint-Martin

DAF baie orientale Publication monographique de cette fouille préventive conduite en 2000 par Dominique Bonnissent (Inrap) qui a concerné deux sites. Le premier, d'age mésoindien (800 avant J.-C. - 100 après J.-C.) est caractérisé par des aires d'activité préservées de façon exceptionnelle (aires de décoquillage et de cuisson de mollusques, de fabrication de lames de haches, dépôts d'objets, ...). Le deuxième est un campement néoindien récent (740-960 après J.-C.), site spécialisé dans la collecte de coquillage et la fabrication d'outils lithiques, et site satellite du village de la Pointe du Canonnier situé à l'autre extrémité de l’île. Cette publication de 345 pages peut être commandée aux Editions de la Maison des Sciences de l'Homme

mercredi 24 avril 2013

Vente polemique de la collection d'art précolombien Barbier-Mueller chez Sotheby's France

venus callipyge Chupicuaro Les 21 et 22 mars Sotheby’s Paris organisait une vente d’art précolombien (collections du musée de Barcelone de l'amateur d'art Jean-Paul Barbier). Malgré les plaintes du Pérou et du Mexique qui réclamaient la restitution des pièces, la vente a rapporté 10,3 millions d’euros (source : Art Media Agency). Il s'agit de l'une des plus importantes ventes d'art précolombien réalisée à ce jour. Le Vénézuela s'est également ému de la vente de pièces des cultures Trujillo et Timotocuica sorties illégalement du pays dans les années 1920. Sotheby's France se défend de toute irrégularité en se reposant sur une convention de l'Unesco datant de 1970 que la France a ratifiée en 1997 et qui n'est pas rétroactive, ce qui légalise de fait toute transaction antérieure, en dépit des lois souveraines des pays concernés. On ne peut que s’inquiéter de la progression du marché de l'art dit "primitif" qui encourage le pillage archéologique dans des pays souvent déshérités ou politiquement déstabilisés et où cette ressource génère les trafics et la criminalité qui y est associée.

A lire : Le pillage du patrimoine archéologique de Didier Fontannaz et Laurent Flutsch, aux Editions Favre (Le pillage et le trafic des vestiges archéologiques à l’échelle mondiale n’a jamais été aussi préoccupant. Alimentant un marché de l’art que les lois internationales peinent à contrôler, ce fléau s’avère aussi destructeur, sinon plus, que les razzias coloniales des siècles passés. Des acteurs du trafic aux responsabilités des musées et des collectionneurs occidentaux, L. Flutsch et D. Fontannaz mettent en lumière les rouages et les scandales récents d’un commerce qui saccage irrémédiablement l’héritage culturel mondial)

liens web :

cliché : photo Sotheby's : Venus callipyge de la culture Chipucuaro (Mexique), vendue 2 millions d'euros

lundi 12 novembre 2012

XXVe Congrès de l'Association Internationale d'Archéologie de la Caraïbe (annonce des dates)

amulette Vieques Le congrès de 2013 aura lieu à Porto-Rico dans la vieille ville de San Juan (San Juan Viejo) du 15 au 20 juillet 2013.

Les inscriptions et appels à communications seront prochainement en ligne (Site du Congrès AIAC 2013 (à venir). Source : Annonce sur le site de l'AIAC

2013 Congress of International Association for Caribbean Archaeology (I.A.C.A. IACA) Puerto Rico

lundi 5 novembre 2012

Fouille préventive du site précolombien de Pointe du Canonnier à Saint-Martin

pointe_canonnier_small.png Le 7 novembre 2012 : journées portes ouvertes du chantier archéologique de la Pointe du Canonnier (opération conduite par Dominique Bonnissent) Dépliant INRAP . Cette fouille préventive réalisée à l’emplacement d'un projet de construction permet d'approfondir la connaissance d'un village néoindien qui avait fait l'objet de sondages en 2002. Un décapage extensif de plus de 2000 m2 a mis en évidence un spectaculaire "tapis" de vestiges archéologiques où l'on retrouve pêle-mêle des rejets de mobilier usagé (poteries et objets en pierre) et des restes de faune consommée (coquillages, ossements). Cet épandage correspond au dépotoir qui ceinture le village. Le site a été occupé durant la période néoindienne récente, et plus précisément pendant le Mamoran-troumassoïde de style Mill Reef. Il a été daté au radiocarbone vers 660-960 après J.-C.

Cliché D. Bonnissent INRAP

samedi 4 décembre 2010

Penny Slinger's Arawak Art Gallery

Penny Slinger's painting A quoi ressemblaient les habitants amérindiens des Antilles ? Le travail de Penny Slinger peut il nous aider à l'imaginer ? A votre avis ces figurations sont elles trop idéalisées et oniriques ?

A voir absolument sur Arawak Art

On y trouve également des représentations de sites rupestres et de mobilier archéologique.

Certaines de ses œuvres décorent le Musée de Saint-Martin.

vendredi 31 juillet 2009

Journal of Caribbean Archaeology : numéro 2008

Dans ce numéro :

  • article de Bo Ejstrud sur les esclaves marrons des Iles Vierges
  • numéro spécial n° 2 sur la caractérisation chimique des céramiques archéologiques de la Caraïbe (10 articles)

Journal of Caribbean Archaeology

mercredi 29 juillet 2009

The Online Museum of Precolumbian Jade

The online museum of precolumbian jade
Le site de McGuinessPublishing sur le jade et les pierres polies : la section sur les objets antillais est très peu développée
The Online Museum of Precolumbian Jade

vendredi 24 avril 2009

Diagnostic archéologique à Baie-Nettlé - Saint-Martin

sqfdjkqsdf Un diagnostic préalable à un projet immobilier est conduit par Nathalie Serrand (INRAP) sur le cordon sableux séparant la lagune de SimsonBaii de l'Anse de Marigot

jeudi 9 avril 2009

La Désirade : occupations précolombiennes tardives. Campagne de sondages et prospections 2009

A la Désirade, et en particulier sur le plateau de la Montagne, sont connues plusieurs occupations précolombiennes tardives (1300-1500 après J.-C). Les sites du Morne Cybèle et de Morne Souffleur ont fait l'objet de sondages (C. Hofman et M. de Waal). Des prospections et sondages, en particulier sur le site de Javotte, vont être réalisés en avril 2009 par l'équipe de Jean Gagnepain (Musée de Préhistoire des Gorges du Verdon). Cette opération vient en remplacement des sondages programmés à Petite-Terre annulés à la dernière minute pour des raisons de difficulté logistique.

dimanche 22 mars 2009

Indigenous Cultures of Puerto-Rico

Pages présentant les différentes cultures préhistoriques de l'ile de Porto-Rico

Belles photographies de mobilier archéologique

Museum of History, Anthropology and Art, UPR Rio Piedras

samedi 7 mars 2009

Fouille du site de Caille à Bélasse (Petite-Terre) 2009

Iguane Petite-Terre Une deuxième campagne de fouille de ce site troumassoïde (1200 ap. J.C.) se déroulera au mois d'avril sous la direction de Jean Gagnepain, directeur du Musée de Préhistoire des Gorges du Verdon. La première campagne a montré que le site correspond à une sorte de campement occasionnel spécialisé dans la récolte de ressources marines : lambis, burgeaux, poissons et tortues. Contacter le Service régional de l'archéologie (0590 41 14 45) pour plus d'information.

Dernière minute : Pour des raisons de difficulté logistique, la campagne à Petite Terre ne peut être réalisée. En remplacement, une campagne de sondages à la Désirade a été mise en place (voir billet du 9 avril)

jeudi 5 mars 2009

Diagnostic archéologique 26 Bd de Grand'Case à Saint-Martin

Un diagnostic préalable à la construction d'un bâtiment a été conduit par Nathalie Serrand (INRAP) du 27 février au 3 mars 2009. Localisé sur le cordon sableux littoral, cet emplacement était favorable à des implantations humaines aussi bien coloniales que précolombiennes, comme le site néoindien du Stade, localisé à proximité. L'opération n'a pas révélé de vestiges archéologiques conséquents, mais a permis de faire quelques observations géomorphologiques importantes pour la compréhension de ce secteur.

vendredi 13 février 2009

Sondages archéologiques à la Belle Créole à Saint-Martin

Préforme lame de hache en lambi Une équipe de la DRAC réalise du 9 février au 11 février quelques sondages préliminaires sur le site d'un projet immobilier. Une aire de débitage de coquilles de lambis destinée à la fabrication de lames de haches est mise au jour vers 2m de profondeur dans des vases sableuses bleutées au pied de l'ancien complexe hôtelier de la Belle Créole. Informations : Christian Stouvenot

Préforme de lame de hache en lambi trouvée dans le niveau le plus profond

vendredi 23 janvier 2009

Colloque : Représentation, métissage et pouvoir

Chef Iroquois

le 24 janvier 2009 à Montréal, Quebec

Colloque : Représentation, métissage et pouvoir

en hommage à Denys Delâge et à Réal Ouellet

Université du Quebec à Montréal


Ce colloque, dont la vocation est résolument interdisciplinaire, rassemblera dans une démarche conjointe des chercheurs appartenant à différentes disciplines (littérature, sociologie, histoire, anthropologie, archéologie, ethnologie…)
(sur www.colloqueamerindiens.uqam.ca)

vendredi 16 janvier 2009

Diagnostic Eoliennes du Souffleur à la Désirade

Opération préventive (INRAP) sur l'emplacement du projet "Renforcement des éoliennes du Souffleur" (Aerowatt)

Sondage éoliennes 2009
Le diagnostic archéologique est dirigé par Clara Samuelian du 8 au 15 janvier 2009. L'opération, limitée à des sondages manuels et des prospections, a permis de vérifier que l'emplacement du projet ne contenait que quelques vestiges mobiliers (poterie précolombienne, coquillage) non structurés. Le site voisin du Souffleur (céramique de type Morne Cybèle) a été à nouveau repéré.

lundi 17 novembre 2008

Diagnostic Habitation Desmarais à Saint-Claude

Opération préventive (INRAP) sur l'emplacement du projet "La Cité de la Connaissance" (Conseil Régional, réalisation SEMSAMAR)

Le diagnostic archéologique est dirigé par Fabrice Casagrande du 20 octobre au 14 novembre 2008. L'équipe découvre des vestiges du XVIIe siècle correspondant probablement à la première implantation : un bâtiment traversé par un canal (probablement le moulin à eau) ainsi que des tombes. Il s'agit de la plus ancienne habitation sucrière reconnue par l'archéologie à ce jour en Guadeloupe. Une couche d'incendie pourrait correspondre à l'attaque des Anglais de 1758. Le terrain a livré également des vestiges précolombiens correspondant à plusieurs occupations de hauteur.

- page 1 de 2